L’Histoire de Goemagot

De nombreux noms de lieux du sud de l’Angleterre comportent les mots « du Géant » : la Cuvette du Géant, la Chaise du Géant, le Palet du Géant … etc. D’où viennent tous ces géants et pourquoi sont-ils si nombreux dans le Devon et en Cornouailles? L’histoire qui suit en offre une explication. On dit qu’un prince nommé Brutus fit voile depuis l’Asie, après la guerre de Troie, accompagné d’une nombreuse suite de guerriers troyens qui cherchaient une nouvelle terre où s’installer.

Après de nombreuses aventures, ils s’installèrent à Totnes en Grande-Bretagne et trouvèrent là une région habitée par une race de géants. Les guerriers troyens combattirent et vainquirent les géants, les forçant à se réfugier dans les collines et les grottes du Dartmoor et de la Cornouailles. Le chef des géants, nommé Goemagot, fut blessé à la jambe et se trouva dans l’impossibilité de se déplacer. Il se cacha dans un marécage mais fut découvert et fait prisonnier. Goemagot fut bien traité par les Troyens et bientôt ses blessures guérirent.

Brutus décida d’organiser une lutte entre son plus puissant guerrier et Goemagot. Corineus fut choisi pour être le champion des Troyens car il avait déjà combattu des géants en Afrique. Les géants qu’on avait forcés à sa réfugier sur Dartmoor et en Cornouailles furent invités à assister au match. La lutte eut lieu sur le Hoe de Plymouth. Les géants se rassemblèrent à une extrémité, les Troyens s’alignèrent à l’autre et les deux adversaires se firent face au milieu. On dit que Goemagot faisait à peu près trois fois la taille d’un homme ordinaire, tandis que Corineus était un peu plus grand que ses compagnons. La lutte semblait inégale et les géants avaient bon espoir que Goemagot soit vainqueur.People fighting

Le combat fut long et difficile. Corineus était le plus agile, mais la stature du géant empêchait que le Troyen ne le renverse. Finalement le géant réussit à étreindre le Troyen en le serrant si fort qu’il lui brisa quelques côtes et la lutte sembla se terminer. Mais Corineus était en colère des’être laissé surprendre. Il eut un sursaut d’énergie et de détermination, saisit le géant par la ceinture et le jeta à terre. Le sol trembla sous le choc et Goemagot resta étendu, assommé. Saisissant sa chance, Corineus l’attrapa, le souleva, le porta jusqu’au bord de la falaise et lança dans le vide. Goemagot alla s’écraser sur les rochers plus bas et la mer se teignit de rouge à des kilomètres alentour. Terrifiés par la mort de leur chef et par ces guerriers farouches venus d’au-delà des mers, les autres géants s’enfuirent.

La plupart d’entre eux traversèrent la rivière Tamar et s’installèrent en Cornouaille, mais beaucoup restèrent dans le Dartmoor où ils vécurent en paix de nombreuses années.
Brutus devint le chef de tout le pays, auquel il donna le nom de « Britain ». Pendant des années, on représenta sur le gazon du Hoe à Plymouth la lutte entre Corineus et Goemagot.  L’un des géants installés sur Dartmoor se nommait Blunderbus, et son histoire nous raconte une découverte importante qui profita à tous les habitants du Devon.